Nouvelles constructions

L’Esprit de la campagne

Situé à 10 minutes à pied du lac, Genthod est un village paisible de la campagne genevoise avec de vastes domaines, autrefois résidences d’été des grandes familles genevoises. C’est dans le cadre d’une de ces propriétés familiales, en phase de densification, que s’inscrit le projet.

Le domaine comprend une maison de maître du XIXe siècle et son jardin à la française très structuré, tandis que le bas du domaine est occupé par un terrain qui a été subdivisé en quatre propriétaires et sur lequel viendront s’inscrire différents projets de densification.
Les architectes du bureau MVT se sont penchés sur l’histoire du lieu et sur ses éléments constitutifs ; l’objectif étant de trouver un lien entre les futures constructions et de garder une unité sur l’ensemble du site. L’analyse territoriale a mis en évidence l’existence d’arbres fruitiers dans le domaine d’origine, c’est donc naturellement qu’a germé l’idée de créer un verger dans la partie basse, afin de délimiter la parcelle concernée. Ce projet de division a été accepté par les autres propriétaires et de nouveaux arbres fruitiers ont été plantés de manière à ce que le verger prolonge et sauvegarde l’esprit du lieu et son identité de jardin.

Attaché à ce paysage genevois dans lequel il a grandi, le client souhaitait que la maison conserve l’esprit de campagne, avec sa vie au grand air et sa végétation. Pour cette raison, la construction ne devait pas étouffer la parcelle pour laisser place aux espaces verts. Ainsi, sur le terrain de 1800 m2, le choix d’une implantation centrale de la maison a permis de laisser le dégagement sur le parc, bordé de fruitiers. Un air du sud et de vacances imprègne la résidence : sa grande cour, ses arbres, son chemin en gravier sans portail, ses grandes fenêtres baignées de lumière.

Brise-soleil et couleur taupe
Le garage ouvert est relié à la maison par un couvert qui abrite l’entrée principale tout en lui donnant une certaine prestance par sa toiture horizontale qui coupe la verticalité des volumes. La construction simple et compacte, en maçonnerie traditionnelle, offre quelques articulations dont l’entrée marquée par un volume légèrement proéminent et un décrochement à l’arrière de la villa qui crée une cour. 
La façade sobre, sans balcons, est ponctuée uniquement par les découpages vitrés et les stores en métal à lamelles qui courent sur toutes les fenêtres. Avec leurs stries horizontales, ces brise-soleil rythment la façade nue dont la belle couleur taupe rappelle la terre et réagit en fonction de la lumière, variant de tonalité au fil des heures et des saisons.

Une villa low tech
La villa low tech déploie une superficie totale de 300 m2 sur trois niveaux. Inspiré de plans vernaculaires à l’ancienne, le rez-de-chaussée révèle des pièces en enfilade, reliées les unes aux autres. Située entre cour et jardin, la salle à manger constitue le véritable cœur de la maison. Son abaissement a permis de donner de la hauteur à cette pièce qui offre un accès direct sur l’extérieur par quelques marches. Dotée de très grandes fenêtres qui cadrent le paysage comme des tableaux, la pièce transmet la sensation d’être carrément « dans » le jardin. Le sous-sol n’a été que partiellement excavé et comprend une cave à vin, un local technique et une buanderie.

Un couloir de desserte avec escalier débouche à l’étage sur les quatre chambres, le petit bureau et trois salles de bains. Ces dernières jouissent toutes d’une bel éclairage zénithal grâce à des puits de lumière ouverts sur le ciel, dans la toiture au-dessus de la douche ou de la baignoire. Les salles de bain se démarquent également par de magnifiques revêtements muraux faits de carreaux ciment à l’ancienne en couleurs, bleu, noir et brun, qui composent des patterns années 70.

Sol en chêne, plafond béton
Pour l’aménagement intérieur, de très beaux sols en chêne courent sur toute la surface de l’habitation. Les longues lattes en bois du parquet répondent aux grandes dalles du plafond dont le béton brut a été laqué pour produire un effet soyeux, brillant et chaleureux. Les spots encastrés dans le plafond accentuent la touche contemporaine.