Bâtiments publics

Ecole "Feuille, Caillou, Ciseaux"

Le projet tire profit du programme imposé pour donner un maximum de lieux de vie au village, soit deux écoles et une bibliothèque pouvant fonctionner ensemble ou séparément. Il tient compte des potentiels de l’école existante, soit ses multiples accès, multiples préaux ainsi que ses orientations géométriques.

Organisé sur deux niveaux, le bâtiment sépare clairement le programme demandé. Le rez inférieur regroupe les classes de l’école enfantine qui permettent l’accès de plain-pied aux piétons et poussettes minimisant ainsi l’utilisation des escaliers. Au rez supérieur se trouve l’école primaire dont on conserve le principe de plusieurs entrées. Egalement au rez supérieur sont disposés les espaces extrascolaires ainsi que le réfectoire. Ces derniers, disposés dans l’aile existante, pourront permettre au besoin, un fonctionnement indépendant. Au rez inférieur la bibliothèque - jointe avec les classes d’appuis - bénéficie d’un accès direct depuis la rue communale permettant ainsi une utilisation différenciée. Cette séparation programmatique facilite le phasage des travaux, permettant dans un premier temps l’utilisation complète des bâtiments existants. La nouvelle aile construite permet un transfert alterné des classes libérant séparément les deux niveaux des ailes existantes à transformer.

Situé à l’intersection de deux rues au coeur du village, le nouvel ensemble constitue la tête de pont du futur développement du plateau « Aigle Noir ». La géométrie de la nouvelle construction répond au contexte immédiat : les bâtiments scolaires adjacents ainsi que l’église du village tout proche. De faible gabarit, le corps additionné utilise une aire d’implantation très restreinte. Tout en restant dans des géométries orthogonales dans l’organisation des espaces intérieurs, le bâtiment se plie pour ouvrir le préau sur la desserte piétonne et en même temps ouvre la perspective sur l’église. Cette perspective est accentuée par l’orientation du faîtage - typique de la région, parallèle aux courbes de niveaux. En retrait par rapport à la rue des Monts, la nouvelle aile de l’école crée une place par laquelle on accède au rez supérieur de l’école ainsi qu’à la bibliothèque qui peut être ouverte au public.

Afin de renforcer l’identité du coeur du village, la matérialité du nouveau bâtiment affiche clairement sa vocation publique, soit une enveloppe minérale. La solution constructive retenue est celle d’un double mur en béton. Le bois est utilisé pour la charpente et est rendu visible dans les menuiseries intérieures et extérieures, les panneaux acoustiques au plafond ainsi que dans le mobilier.